Noël : les jouets made in France ont de nouveau la cote

·1 min de lecture

Le Père Noël est enfin passé, pour le plus grand bonheur des enfants, mais aussi pour les fabricants de jouets en France. Malgré les nombreux imprévus liés au Covid-19, les entreprises qui fabriquent leurs jouets dans l'Hexagone enregistrent cette année une progression à deux chiffres.

De 15% à 20%, par exemple, chez Ecoiffier qui fabrique ses jouets dans le Jura. Plus de 45% même pour les ventes chez nos voisins européens, également touchés par la baisse des livraisons venues d'Asie. Les jeux de société Bioviva ont reçu plus de 550 commandes en une semaine mi-décembre, avec un contrat de dernière minute à 50.000 euros.

>> Retrouvez la matinale d'Europe 1 en podcast

Le "made in France", une valeur sûre

Toutes les grandes chaînes de magasins se sont tournées vers le made in France. D'abord parce que c'est un souhait des consommateurs, mais aussi pour être sûr d'avoir des rayons bien remplis cette année. Une très belle histoire de Noël pour la créatrice de la conteuse à histoires joyeuses Marie Garidou. "Ça se concrétise par une très belle progression de plus de 50% de nos ventes globales par rapport à l'an dernier. Clairement, cette année, il y a eu un accélérateur de prise de conscience sur l'origine des jouets que nous donnons à nos enfants, chez des fabrications françaises particulièrement."

Mais, avec des commandes tardives, la production n'a pas toujours réussi à suivre. La marque Sentosphère, par exemple, a reçu 20% de commandes en plus et elle a dû renoncer à livre...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles