Noël Le Graët très contesté : une décision importante tombe enfin !

Noël Le Graët très contesté : une décision importante tombe enfin ! - BestImage, Baptiste Autissier
Noël Le Graët très contesté : une décision importante tombe enfin ! - BestImage, Baptiste Autissier

Depuis son interview donnée le 8 janvier dernier, Noël Le Graët est dans l'oeil du cyclone. Le président de la FFF vient d'apprendre une bien mauvaise nouvelle pour son avenir à la tête de la fédération.

Ce sont des mots qu'il risque de regretter pendant un long moment... Invité exceptionnel de Marion Bartoli dans son émission sur RMC, le président de la Fédération française de football (FFF) Noël Le Graët a été interrogé sur la possible nomination de Zinedine Zidane à la tête des Bleus et sa réponse a provoqué beaucoup de remous. "Si Zidane a tenté de me joindre ? Certainement pas, je ne l'aurais même pas pris au téléphone. Pour lui dire de chercher un autre club ?", a-t-il déclaré, déclenchant une vague de critiques à son égard, de la part de footballeurs, mais également de journalistes.

Une énorme polémique qui a eu des conséquences, puisque le Comité exécutif extraordinaire (Comex) s'est réuni ce mercredi 11 janvier pour statuer sur cette affaire et notamment l'avenir de Noël Le Graët à la tête de la FFF. Une décision qui a été rendue il y a quelques minutes et qui ne devrait pas plaire à celui qui a reconduit Didier Deschamps dans ses fonctions jusqu'en 2026. "Noël Le Graët a été mis en retrait", a indiqué un membre du Comex à l'AFP, assurant néanmoins qu'il ne s'agissait pas d'une "démission". Pour le remplacer, le Comex a choisi Philippe Diallo, promu président par intérim de la fédération à la place de l'homme originaire de Guingamp.

Noël Le Graët, un comportement qui interroge

Malgré ses excuses le lendemain de son interview, Noël Le Graët n'aura donc pas réussi à éviter une sanction. En plus de ses problèmes à...

Lire la suite


À lire aussi

Gerard Piqué pris la main dans le sac : une vidéo attesterait de ses infidélités envers Shakira !
"Je vais te manger" : Camille Gottlieb charmée et toujours classe pour une soirée avec ses proches
Annaïg et Alexandre (L'amour est dans le pré) passent un cap : subtile annonce des amoureux