Noël : dans les coulisses d'une pâtisserie alsacienne

Le soleil se lève à peine. Mais devant une boulangerie-pâtisserie de La Wantzenau, dans la banlieue de Strasbourg (Bas-Rhin), les clients font déjà la queue. "On aurait dû se lever plus tôt apparemment, vu le nombre de personnes", explique un homme. Il faut donc s'armer de patience car à quelques heures du réveillon de Noël, c'est l'effervescence dans la boutique. Il n'y a pas une minute de répit. "On a ouvert à 5 heures et ça a démarré comme ça et ça continue", souligne la vendeuse Corinne Froeliger. Plus de 1 000 bûches à terminer Et si l'adresse est réputée pour son pain, aujourd'hui la star, est du côté des desserts. En vitrine, plus d'une dizaine de sortes de bûches de 22 à 24 euros pour huit parts. Les clients se lèchent déjà les babines. Pour en arriver là, il aura fallu des heures de travail et de préparation aux pâtissiers. Lundi 23 décembre, l'heure était aux finitions avec le glaçage ou la décoration de plus de 1 000 bûches. L'objectif reste le même : régaler les yeux et les papilles autour des tables de fêtes.