Noël : par crainte de pénuries, les Français sont déjà dans les boutiques de jouets

·1 min de lecture

Dans les allées du passage des Princes, des grands-parents, des parents et même quelques enfants déambulent, catalogue à la main. A un mois de Noël, ils sont à la recherche de la petite pépite à mettre sous le sapin. Mais cette année, ils sont en avance, certains pour des raisons purement économiques comme en témoigne cette cliente : "Je voudrais bénéficier des promotions qu'il y a cette semaine". 

L'heure est à l'anticipation

D'autres, pour être sûr de trouver leur bonheur à l'image de Bruno, grand-père, heureux de répondre à la liste de ses cinq petits-enfants. "Je veux pouvoir avoir la certitude de trouver ce que je cherche car je sais que dans cette période de Covid, il y a toujours des problèmes de stock donc cette année, je m'y prends un mois à l'avance", confie-t-il.

>> A LIRE AUSSIPlaymobil : pas de pénurie mais une petite hausse des prix à prévoir à Noël

Malgré la crainte palpable de certains clients, Franck Mathais, le porte-parole de JouéClub, se veut rassurant. "Les jouets arrivent, la situation se détend", assure-t-il. "On reçoit en ce moment des jouets qui devaient arriver au début du mois mais ils arrivent, et comme noël c'est le 25 décembre, on a encore du temps", précise-t-il.

La crainte de la pénurie fait vendre. JouéClub enregistre une hausse de la fréquentation de ses magasins, une hausse du panier moyen et une croissance - depuis le début du mois - de 20% par rapport à 2019.


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles