Noël : ces covidés qui vont passer le réveillon seuls

·1 min de lecture

Un virus qui va gâcher la fête à de nombreux Français. En cas de test positif au Covid-19, pas de retrouvailles familiales pour Noël, ni d'ouverture de cadeaux avec les parents, les oncles, et encore moins de bûche partagée. Une situation que connaissent les près de 91.000 personnes testées positives jeudi, avec un variant Omicron très contagieux. C'est le cas d'Azadée, étudiante de 23 ans à Paris, qui doit s'isoler dix jours. Europe 1 l'a rencontrée.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

"Mes valises étaient prêtes, j'avais tous mes cadeaux"

Pour la jeune adulte, positive mardi au Covid-19, le réveillon de Noël se passera bien loin des siens à Lille, comme elle l'avait prévu. "Je n'arrivais pas à me dire que c'était réel, que je n'allais pas retrouver ma famille alors que mes valises étaient prêtes, que j'avais tous mes cadeaux", se désole l'étudiante au micro d'Europe 1.

"Ma famille l'a pris aussi mal que moi. Au début, ils n'y croyaient pas du tout", poursuit Azadée, qui va cependant pouvoir échanger avec ses proches pour le réveillon et pour le jour de Noël. "On s'est dit que le 24 et le 25, on ferait des visios autant que possible", affirme-t-elle.

Le premier Noël loin des proches

Malgré ce coup du sort, Azadée veut garder la tête dans les fêtes. "J'essaie de recréer l'esprit de Noël. J'allume le sapin, je regarde des films de Noël, mais là, c'est mon premier Noël sans ma famille et toute seule", regrette l'étudiante, qui espère bien pouvoir ra...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles