Noël : les commerçants font le plein de marchandises

Langoustes, huitres et autres fruits de mer, le traiteur Dimitri Thomas a de quoi ravir les papilles. Cette année plus encore que les autres, les Français souhaitent se faire plaisir. "C’est festif. On a des produits de fêtes, et ça fait du bien", commente une acheteuse. Ici les commandes affluent : + 30% par rapport à l’an dernier. Les clients changent parfois leurs plans, et n’hésitent pas à organiser plusieurs repas, comme l’affirme le gérant. Un de ses client fêtera le réveillon "le 16, le 20 et le 24". S’adapter aux envies La grande distribution doit elle aussi s’adapter. Au rayon champagne du Monoprix de Beaugrenelle (Paris), les promotions ont vu le jour, ainsi qu’une nouveauté au rayon foie gras. "On ne peut plus avoir de grande réunion, donc là c’est parfait comme ça, une portion pour deux personnes c’est l’idéal", explique le responsable alimentaire du magasin, Ludovic Pilat. Crise ou pas crise, les clients sont en tout cas bien décidés à fêter Noël comme il se doit. "Parce qu’on a l’impression d’avoir perdu une année de sa vie, et puis à mon âge, c’est important une année", confie une cliente.