Noël : les commandes de sapins restent minces malgré l’autorisation de vente

On ne sait pas encore à quoi ressemblera vraiment Noël, mais on sait en revanche qu’on pourra décorer le sapin. Vendredi, les points de vente habituels seront autorisés à en vendre, à condition que cela se fasse en extérieur. Une bonne nouvelle pour les producteurs. Car le sapin est le roi des forêts, le garant de l’esprit de Noël, et il pourra bientôt venir orner les maisons des Français. Le gouvernement vient d’autoriser la vente de sapin en extérieur à partir du 20 novembre. 10% des commandes habituelles "Là, actuellement, on est 20 personnes sur cette exploitation agricole au niveau des sapins de Noël", explique le producteur Michel Vuillier. Entre 15 et 20 000 sapins sont normalement coupés. Cette année, les coupes se sont arrêtées à 6 000, les autres n’étant pas encore vendus. Néanmoins, la coupe anticipée a permis de répondre aux premières commandes. Les commandes actuelles, encore minces, représentent 10% du chiffre des autres années.