Noël : des achats de dernière minute avant le réveillon

À quelques heures du réveillon, jeudi 24 décembre, des clients cherchaient encore un cadeau dans la librairie parisienne "Bulle de Salon". Les retardataires affluent, comme un chef d'entreprise trop débordé pour s'y prendre plus tôt. "Ce sera ma pause déjeuner d'aujourd'hui", confie-t-il. Malgré l'heure qui tourne, certains restaient plutôt sereins. Une organisation perturbée par la crise Le libraire, Stéphane Sokolowski, voit aussi des clients plus inquiets à l'idée de ne pas trouver leur bonheur. "Certains sont stressés, alors là on gère comme on peut. Mais souvent, ce sont des gens qui ne se prennent pas trop la tête non plus", explique-t-il. À Montpellier (Hérault), les clients de la dernière heure se sont pressés dans les rues. "Je fais toujours mes derniers cadeaux, en courant, au dernier moment", glisse une femme. Et ce n'est pas seulement une mauvaise habitude : pour beaucoup, la crise sanitaire a perturbé l'organisation des fêtes. Un homme explique ainsi qu'il n'était pas sûr de pouvoir passer les fêtes en famille ; difficile, donc, d'anticiper l'achat des cadeaux.