Noël à Toulouse : Les festivités se mettent de plus en plus au vert

·2 min de lecture

JINGLE BELLS - Après les polémiques des années passées sur le sapin XXL, la mairie de Toulouse annonce cette année une démarche plus écoresponsable, notamment sur les décorations et illuminations de Noël. Coup d’envoi des festivités ce vendredi

L’an dernier, en pleine crise sanitaire, la mairie de Toulouse faisait l’impasse sur le marché de Noël, remplacé in extremis par le village du Père Noël, déplacé pour l’occasion du square de Gaulle sur le Capitole. Cette année, sauf contre-ordre de dernière minute à cause de la cinquième vague, ce sera un retour aux fondamentaux pour les festivités de Noël.

Le coup d’envoi sera donné ce vendredi, à 18 heures, avec l’éclairage des 16,5 km de guirlandes et 553.000 leds qui composent les illuminations, un peu partout dans la ville. Ce temps fort sera aussi marqué par un spectacle de chorégraphie aérienne sur le donjon du Capitole, les acrobates étant accompagnés d’un duo voix-piano si le temps le permet. Un Noël sous le signe des animations mais aussi de l’écoresponsabilité.

Plus d’animations cette année

Après un Noël morose l’an dernier, cette année, la ville a décidé de miser sur le retour de l’interaction. En plus du Père Noël qui prendra la pose tous les jours au square de Gaulle et du traditionnel arbre à vœux, le village sera ponctué régulièrement par des spectacles. Celui des acrobates sur le mur du donjon du Capitole sera joué les week-ends et (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Strasbourg : Pass sanitaire obligatoire et zones de restauration dédiées au marché de Noël
Boulogne-Billancourt : Le marché de Noël débute ce mercredi pour un mois
Alsace : Cheminée et sapin de Noël en carton, des designers donnent un coup de jeune à l’usine familiale

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles