Noémie Lvovsky et l'alcoolisme : elle évoque son combat sans détour

Noémie Lvovsky a connu beaucoup de succès dans sa carrière. Elle a été nommée une fois au César de la Meilleure actrice, une autre fois à celui du Meilleur réalisateur et sept fois à celui de la Meilleure actrice dans un second rôle. La vie ne me fait pas peur, Les Sentiments, Faut que ça danse, Les Beaux Gosses... On ne compte plus ses classiques !

Mais en parallèle de sa carrière professionnelle bien remplie, l'ancienne membre du jury du Festival du film international de Rome a dû se battre de longues années contre son alcoolisme. Un sujet périlleux, qu'elle avait décidé d'aborder dans les colonnes du magazine Marie Claire en 2018. "Avant, je buvais beaucoup, beaucoup. Mes intimes me disaient 'Tu n'es pas toi-même.' Alors que moi, j'avais le sentiment d'être moi-même" avait-elle expliqué dans un premier temps, avant d'évoquer son passage aux Alcooliques Anonymes. "Pendant un temps, j'y suis allée chaque jour, puis toutes les semaines".

"Je croise les doigts"

Des efforts d'assiduité qui ont fini par payer puisqu'elle est sobre depuis 2005. Mais ce n'est pas une raison pour baisser totalement la garde et par conséquent de prendre le risque que ses vieux démons ne ressurgissent. "Je croise les doigts et je touche du bois, ce n'est jamais gagné. En treize ans, il m'est arrivé par mégarde de boire dans une coupelle mal rincée. Il y avait un reste d'amaretto. Là, c'est comme si des Pac-Man endormis...

Lire la suite


À lire aussi

Thierry Ardisson évoque son douloureux combat contre la drogue : "Ce que j'ai fait de plus dur dans ma vie"
Richard Bohringer atteint d'un cancer : sa fille Romane évoque son combat
Léna Situations évoque le combat de sa mère contre le cancer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles