Les niveaux des nappes phréatiques sont "très inférieurs" à ceux de l'été 2018

1 / 2

Les niveaux des nappes phréatiques sont "très inférieurs" à ceux de l'été 2018

Alors que les pluies du printemps n'ont pas permis de compenser le déficit pluviométrique enregistré durant l'automne et l'hiver 2018-2019, les canicules et l'absence de précipitations qui ont marqué l'été ont accéléré la baisse des niveaux des nappes phréatiques, notamment dans le bassin parisien.

Au 1er septembre, les niveaux des nappes sont "généralement en-dessous des niveaux moyens des mois d'août", traduisant "une recharge peu abondante". Ils sont par ailleurs...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi