"Vous avez un niveau d'imbécilité qui est étonnant" : le ton monte entre Mathieu Kassovitz et un policier dans La Grande Confrontation sur LCI

·1 min de lecture

Enfant terrible du cinéma français, Mathieu Kassovitz mâche rarement ses mots, que ça soit lors des interventions télévisées ou de ses prises de position sur Twitter. Récemment, ce sont ses propos sur la réouverture des salles de cinéma et des lieux qui ont fait grincer des dents. "On est dans une pandémie mondiale, des gens qui meurent, un problème qu'on ne maitrise pas. L'ouverture des salles de cinéma et des musées est le dernier problème qu'on devrait avoir. Mis a part les gens qui perdent leur métier, beaucoup de petites salles qui perdent leur salle. Pour les salles de cinéma, c'est deux familles : Gaumont et Pathé, c'est eux qui tiennent toutes les salles, on ne va pas pleurer pour eux", avait-il ainsi déclaré. L'acteur et réalisateur avait été convié à participer sur LCI à un débat en direct sur la thématique : "Sécurité, où va la France ?". Parmi les autres invités de David Pujadas, on comptait notamment Marlène Schiappa, l'actrice Véronique Genest, Alexis Corbière de la France Insoumise ou Sébastien Chenu du Rassemblement National.

Le journaliste a voulu amener ses invités à évoquer les racines de la violence et surtout leur demander si la société était plus violente aujourd'hui qu'hier. "J'ai l'impression d'être en 1990. J'ai l'impression d'avoir déjà eu cette conversation, de l'avoir vue à la télé des centaines de milliers de fois", a constaté le comédien en préambule. "Tout ce dont vous parlez, ce sont des faits divers (...) Ça a toujours existé", a-t-il ajouté. Si (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Résultats du Loto : découvrez le tirage de ce lundi 10 mai 2021
Anne-Sophie Lapix victime d'un fou rire après un couac au JT de 20 heures de France 2 (VIDEO)
L'animateur Fabrice charrie Laurent Ruquier après la série de journalistes cas contact depuis l'émission On est en direct (VIDEO)
François Berléand se confie sur sa relation difficile avec son père Iosif : "Il ne parlait pas" (VIDEO)
Moundir revient sur son combat contre le coronavirus : "J'ai failli perdre la vie il y a 40 jours"