Nissan Townstar EV : 300 km d'autonomie pour l'utilitaire 100 % électrique

Nissan Townstar EV : 300 km d'autonomie pour l'utilitaire 100 % électrique
![CDATA[]]

Basé sur le nouveau Renault Kangoo et fabriqué en France à Maubeuge (59), le nouveau Nissan Townstar EV vient remplacer le fourgon électrique Nissan e-NV200. Il s'inscrit dans le cadre du plan "Ambition 2030" du constructeur japonais, et devrait lui permettre d'atteindre une part de 75 % de ses ventes en Europe de véhicules électrifiés.

Le Nissan Townstar EV arrive dans un contexte où les professionnels doivent s'adapter à l'évolution des réglementations sur les émissions, et leur permettra notamment d'accéder aux centres urbains qui ont banni la circulation des véhicules thermiques.

Nissan Townstar EV : un moteur électrique de 122 chevaux

Le nouveau Townstar EV est doté d'une motorisation électrique de 122 chevaux et 245 Nm de couple, optimisée grâce à une gestion intelligente de l'énergie et un refroidissement thermique de la batterie.

Selon les configurations, sa charge utile s'étend de 600 à 800 kg, et il dispose d'une capacité de remorquage pouvant atteindre 1.500 kg. À l'arrière, l'espace de chargement est modulable, et peut varier de 3,3 à 4,9 m3, lui permettant d'embarquer jusqu'à deux europalettes standard.

Nissan Townstar EV : 300 km d'autonomie

Le Townstar EV est en outre équipé d'une batterie de 45 kWh, lui permettant d'offrir une autonomie de 300 km selon le cycle WLTP. Il peut être chargé grâce à son chargeur AC de 22 kW de série, ou à un chargeur rapide DC de 80 kW proposé en option, qui dispose d'une prise Combo CCS. Celui-ci permet alors de récupérer 150 km d'autonomie en seulement 25 minutes de recharge.

Pour le reste, le Townstar EV embarque les spécificités du dernier fourgon utilitaire de Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles