Nissan Motor va réduire sa présence en Europe dans le cadre de son plan

·1 min de lecture
NISSAN PRÉVOIT DE FERMER L'USINE ESPAGNOLE D'AVILA

TOKYO (Reuters) - Nissan Motor prévoit de réduire encore sa présence en Europe et de confier la vente et la fabrication de ses voitures sur le continent à son partenaire français Renault, lit-on vendredi dans le quotidien japonais Yomiuri.

Dans le cadre de son plan de redressement, Nissan prévoit de réduire son réseau commercial dans 30 pays, principalement en Europe de l'Est, et de fermer son usine espagnole d'Avila, qui sera transformée en entrepôt, selon le quotidien.

Personne chez Nissan n'était disponible dans l'immédiat en ce jour férié pour réagir à ces informations.

Le constructeur automobile japonais a prévu de délocaliser ses activités européennes et de concentrer ses efforts sur la Chine, les États-Unis et le Japon.

(Sakura Murakami, version française Jean-Michel Bélot)