Nissan GT-R : victime d’une malédiction ?

Nissan GT-R : victime d’une malédiction ?
![CDATA[]]

Les accidents routiers sont de plus en plus fréquents. Selon les statistiques, des milliers de voitures sont ruinées chaque année et les circonstances diffèrent les unes des autres. Parfois, les incidents peuvent se passer en quelques fractions de seconde, faute d’inattention.

À vos marques, prêt… plongez !

Cette fois, l’histoire est différente parmi tant d’autres accidents de Nissan GT-R. La semaine dernière, le propriétaire de cette Nissan GT-R s’est garé sur un parking, plutôt en pente au bord de l'eau. Jusque-là, rien d'anormal, d'extraordinaire. Il est parti, vaquer à ses occupation. Mais au bout de quelques secondes, la fameuse voiture a reculé dans la mer et s’est noyée, sans que personne ne puisse faire quoi que ce soit. Ce n’est que plus tard, les sauveteurs se sont mobilisés pour évacuer la Nissan GT-R. Le conducteur était trop pressé ou distrait. Il a simplement oublié de serrer le frein à main de sa sportive. Même si cette dernière n’a eu ni choc ni déformation, mais il sera probablement difficile de lui redonner une vie normale, sa vie de sportive, sa vie d'avant. La décision reviendra à l’expert des assurances !

Nissan GT-R : les modèles se font encore plus rares

La Nissan GT-R est unLire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles