Nissan GT-R (2022) : un restylage et un moteur hybride au programme

·1 min de lecture

Lancée en 2007, la Nissan GT-R est toujours d'actualité, et il semblerait qu'elle ne soit pas encore prête à laisser à sa place à une nouvelle génération de supercar. Selon le magazine japonais Best Car, elle devrait bénéficier d'un nouveau lifting en 2022, le cinquième en quinze ans de carrière, avec notamment une nouvelle calandre et de nouveaux phares à LED.

Nissan GT-R (2022) : une motorisation Mild Hybrid de plus de 600 chevaux

Mais une nouveauté importante se cacherait surtout sous le capot : Nissan travaillerait en effet sur une hybridation légère de sa supercar, avec un système 48 volts faisant appel à un alterno-démarreur intégré, qui offrirait une trentaine de chevaux supplémentaires au V6 bi-turbo déjà fort de 570 chevaux, soit une puissance totale dépassant la barre des 600 chevaux. Cette version à hybridation légère de la GT-R devrait être commercialisée en 2022, de quoi offrir encore quelques années supplémentaires de carrière à la supercar japonaise.

Une véritable hybridation devrait quant à elle voir le jour sur la future génération de la Nissan GT-R, qui n'est pas attendue avant 2024. D'ici là, Nissan aurait prévu une édition spéciale d'adieu de la GT-R baptisée « Final Edition », et inspirée de la compétition et de la Nissan GT-R GT3. Cette édition spéciale serait limitée à 20 exemplaires, et serait animée par un V6 de 3,8 litres de cylindrée fort de pas moins de 720 chevaux, soit 120 chevaux de plus que la version (...)

Lire la suite sur Auto Plus

Aston Martin Lagonda Taraf : un exemplaire avec seulement 150 km est à vendre
Peugeot : de la 301 à la 308 III, retour en images sur l'histoire des berlines compactes du Lion !
Skoda : une compacte électrique et des variantes d'entrée de gamme à venir
Une rare Mercedes 560 SEC AMG 6.0 Wide Body vendue aux enchères
La production automobile mondiale en forte baisse en 2020
Dans quelles régions vole-t-on le plus de voitures ?