Nirvana : le bébé de « Nevermind » porte plainte pour pédopornographie

·1 min de lecture
La photo du bébé nageur de « Nevermind », plongé intégralement nu dans une piscine, est entrée dans la postérité.
La photo du bébé nageur de « Nevermind », plongé intégralement nu dans une piscine, est entrée dans la postérité.

Nul besoin d?être fan de Nirvana pour avoir un jour observé cette jaquette culte. Pour les besoins de son album Nevermind, le groupe de Kurt Cobain a porté son choix sur une photo symbolique : un bébé au visage poupon plongé dans une piscine, le corps entièrement nu, nageant vers un billet de banque au bout d?une canne à pêche. L?enfant, prénommé Spencer Elden, a acquis une certaine notoriété grâce à cette couverture mythique. Désormais âgé de 30 ans, le jeune homme a décidé de porter plainte pour pédopornographie, relate Variety, dont se fait l?écho BFMTV ce mercredi 25 août.

La démarche n?est pas dénuée d?intérêt financier. D?après le magazine américain, Spencer Elden réclame 150 000 dollars par partie impliquée dans la plainte : les deux membres de Nirvana encore en vie, Dave Grohl et Krist Novoselic, mais également la veuve de Kurt Cobain Courtney Love, le photographe Kirk Weddle, le directeur artistique Robert Fischer? Il prévoit également de s?en prendre aux maisons de disques (encore en activité ou non) ayant sorti ou distribué le fameux album durant ces trente dernières années. « Les accusés ont intentionnellement commercialisé la pornographie juvénile de Spencer et ont tiré parti de la nature choquante de son image pour se promouvoir et promouvoir leur musique à ses frais », a fait savoir l?avocat du trentenaire dans sa plainte, déposée en Californie.

À LIRE AUSSI8 avril 1994. Le jour où Kurt Cobain est retrouvé mort, chez lui

Il n?a jamais été compe [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles