Ninja Warrior : Christophe Beaugrand inquiet pour son avenir, Denis Brogniart le rassure

·1 min de lecture

A voir les dernières audiences de Ninja Warrior, il n'y aurait pas de quoi s'inquiéter pour le parcours d'obstacle de TF1. La cinquième saison, remportée fin janvier par le tenant du titre Jean-Tezenas du Montcel, a emballé les téléspectateurs, malgré quelques couacs et des conditions de tournage particulières. Ce succès est notamment dû à la complicité du tandem de présentateurs formé par Denis Brogniart et Christophe Beaugrand. Chacun y trouve son rôle, amène son grain de sel et pousse l'autre en dehors de sa zone de confort. Ainsi, l'animateur de Koh-Lanta a appris à se dérider grâce à la folie de son complice et ce dernier a essayé de mettre un peu de rigueur dans son commentaire sportif. Mais un de leur confrère possède naturellement ces deux qualités dans sa besace, et cela donnerait du mouron au journaliste de LCI.

Comme pour toutes les soirées de Ligue des champions, la chaîne L'Equipe a fait confiance à Yoann Riou pour commenter, sans image, la rencontre entre Barcelone et le Paris Saint-Germain, mardi 16 février. Et comme à son accoutumée, le pensionnaire des Grosses têtes était en transe au moment des buts du club de la capitale, facile vainqueur de son adversaire (1-4). "Je suis gros, je suis gras, je ne mange que des cochonneries mais Mbappé me fait sentir léger", a ainsi clamé le trublion dans l'une de ses tirades dont il a le secret. Une séquence partagée par un Denis Brogniart hilare sur Twitter et qui a fait réagir son binôme de Ninja Warrior. "Ahaha, tu voudrais (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Salma Hayek répond sèchement aux critiques sur son mariage avec François-Henri Pinault
Emmanuel Macron soigné de la Covid-19 avec le protocole de Didier Raoult ? Son entourage répond cash
Mort de Tonton David : Princess Erika rend un bel hommage à son "ami"
Antoine Griezmann excédé, il insulte son coéquipier Gérard Piqué pendant Barcelone - PSG
Nicole Calfan, nouvelle dans Demain nous appartient : pourquoi elle a failli ne pas accepter le rôle