Nikolai, Felix, Henrik, Athena de Danemark, appelez-les «greve» et «komtesse»

© PPE

La mise à jour a été faite. Sur le site de la Cour de Danemark, les quatre enfants du prince Joachim, nés de ses deux unions successives avec Alexandra Manley puis Marie Cavallier, ne sont plus nommés les princes Nikolai, Felix, Henrik et la princesse Athena de Danemark. Les trois garçons ne sont plus que comtes (greve en danois) de Monpezat, leur petite sœur comtesse (kontesse en danois). Leurs biographies ont toutes été corrigées pour remplacer leurs anciens titres princiers. Lesquels sont juste évoqués à la première phrase, mentionnant qu’ils sont né(e) prince ou princesse de Danemark et font ainsi partie de la ligne de succession au trône. Autre modification, ils n’apparaissent plus avec le prédicat de H.K.H (Hans et Hendes Kongelige Højhed – Son Altesse Royale) mais avec celui de H.E (Hans et Hendes Excellence - Son Excellence).

Leur grand-mère la reine Margrethe II en avait décidé ainsi. Et s’en ait tenu. Le fait qu’ils aient, ainsi que leurs parents, exprimé à la presse leur surprise et leur peine fin septembre 2022, au moment où cette décision de la souveraine a été connue, n’a rien changé. Et les vives réactions suscitées dans le royaume ne l’ont pas davantage fait céder. Elles l’ont juste amenée à s’expliquer via un com...


Lire la suite sur ParisMatch