Nigeria: 132 évadés lors de l'attaque d'une prison du centre

Des policiers nigérians à Kano le 17 septembre 2014 (AFP/Archives)

Au total, 132 prisonniers ont été libérés lors de l'attaque, dimanche, d'une prison du centre du Nigeria par des assaillants armés, a déclaré le bureau du gouverneur de la région touchée lundi. "Il y avait 145 prisonniers au moment de l'attaque. L'un est mort, huit ont été recapturés, et quatre se sont rendus. Le reste s'est enfui" a déclaré à l'AFP Jacob Edi, le porte-parole de l'Etat de Kogi, où se trouve la prison de Koton-Karfe. L'établissement avait été la cible d'une attaque en 2012 par le groupe islamiste armé Boko Haram.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles