Nigeria: un nouvel effondrement d’immeuble fait au moins huit morts à Lagos

L'immeuble de trois étages s'est effondré dimanche 1er mai au soir à Lagos, la capitale économique. Certains étages du bâtiment, situé dans un quartier populaire, étaient utilisés comme entrepôts et d'autres accueillaient des logements.

Avec notre correspondante à Lagos, Liza Fabbian

La fréquence des effondrements d'immeubles au Nigeria prend des dimensions « de plus en plus embarrassantes » à en croire le président Muhammadu Buhari.

Le chef de l'État nigérian a fait part de ses condoléances aux familles des victimes, mortes sous les décombres dans le quartier d'Ebutte-Metta, à Lagos. Plus d'une vingtaine de personnes, dont plusieurs enfants, ont pu être secourues mais au moins huit personnes ont perdu la vie dans ce nouveau drame.

Dans son message, le président Muhammadu Buhari a demandé aux autorités de prendre les mesures nécessaires pour que des contrôles plus stricts soient établis. Selon les spécialistes, la plupart des immeubles sont construits sans étude préalable des sols.

En novembre, 45 ouvriers qui travaillaient dans un gratte-ciel en construction avaient perdu la vie après l'effondrement de l'immeuble de 21 étages, dans cette même ville.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles