Publicité

Nigeria : plus d'une centaine de personnes enlevées dans le nord-ouest du pays

Plus de cent personnes ont été enlevées dans le nord-ouest du Nigeria lors de deux attaques distinctes dans l'État de Kaduna, ont indiqué lundi les autorités locales. La semaine dernière, des hommes armés avaient aussi enlevé des dizaines de personnes dans un autre village du district de Kajuru.

Les enlèvements se poursuivent au Nigeria. Plus de 100 personnes manquaient à l'appel dans le nord-ouest du pays après deux attaques distinctes dans l'État de Kaduna, ont indiqué lundi 18 mars les autorités locales.

Ces nouveaux kidnappings font suite à celui de plusieurs dizaines de personnes la semaine dernière dans le même district de Kajuru, ainsi qu'à celui début mars de plus de 250 élèves d'une école de Kuriga, à 150 km de Kajuru.

Les nouveaux enlèvements ont eu lieu au cours du week-end.

Dans la nuit de dimanche à lundi, des hommes armés ont enlevé 87 personnes dans la localité de Kajuru Station, selon le président du gouvernement local, Ibrahim Gajere. "Ils sont allés chercher les gens chez eux sous la menace d'une arme", a-t-il déclaré à l'AFP.

Un habitant, Harisu Dari, a déclaré que des groupes d'assaillants, connus localement sous le nom de bandits, ont pris d'assaut le village vers 22 h et ont fait du porte-à-porte pour enlever les habitants.

La police de Kaduna et le commissaire à la sécurité de l'État n'ont pas répondu aux demandes répétées de confirmation.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Des hommes armés enlèvent des dizaines de personnes dans le nord-ouest du Nigeria
Au Nigeria, la police lance une traque après l'enlèvement de plus de 250 élèves
Quand le Nigeria veut faire porter le chapeau d’une crise à Binance, star des cryptomonnaies