Niger: l'armée allemande va abandonner sa base aérienne à Niamey

L'armée allemande abandonne sa base aérienne de transport basée au Niger. Un « accord intérimaire » avait pourtant été conclu entre Berlin et Niamey qui avait déjà imposé le retrait des troupes françaises et américaines. Les négociations pour prolonger l’agrément entre l'Allemagne et le Niger n'ont pas abouti pour conserver cette base qui servait notamment à des opérations d’évacuation.

Selon le ministre allemand de la Défense, son armée va cesser d’exploiter sa base de transport aérien d’ici au 31 août 2024. Les négociations avec la junte militaire de Niamey ont échoué, a-t-il précisé. La coopération militaire avec le Niger sera également abandonnée. Des soldats allemands forment toujours des forces spéciales nigériennes à Tillia dans le nord de la région de Tahoua.

À lire aussiNiger: le retrait des troupes et équipements américains a débuté

Berlin n’accepte pas que le régime de Niamey issu du coup d'État de 26 juillet dernier se rapproche de la Russie et de l’Iran s’éloignant ainsi des pays occidentaux comme la France et les États-Unis. En mai 2024 pourtant, le Niger et l'Allemagne avaient convenu d’un accord permettant à la Bundeswehr de continuer à exploiter jusqu’à la fin août la base de transport aérien de Niamey en échange de la construction d’un hôpital militaire de référence, le premier en Afrique de l'Ouest.


Lire la suite sur RFI