Niger: les fortes pluies ont fait 82 morts, le fleuve Niger monte toujours à Niamey

Plusieurs dizaines de morts et des dégâts importants dans près de 538 communes du Niger à cause des inondations. Les deux régions de Maradi et Zinder sont les plus impactées avec 58 morts à la date du 29 août. Pendant ce temps, l’eau continue de monter sur les rives du fleuve Niger. La cote d’alerte est dépassée avec plus de 540 cm. Les riverains sont priés de quitter les zones inondables.

Avec notre correspondant à Niamey, Moussa Kaka

Les pluies exceptionnelles qui se sont abattues sur le pays de la mi-juillet au 29 août 2022 ont provoqué d’importantes pertes en vie humaine et en matériel. Ainsi, selon les statistiques de la Direction générale de la protection civile, 82 personnes sont mortes suite à l’effondrement de leur maison et à des noyades. Ce sont les régions de Maradi et de Zinder qui ont été les plus impactées, respectivement avec 32 et 26 décès.

Sur l’ensemble du pays, ce sont 38 départements, 89 communes et 538 villages qui sont inondés. On dénombre ainsi plus de 12 000 maisons effondrées, 14 000 tonnes de vivres emportées par les eaux en furie et plus de 100 000 personnes sinistrées. Toutes ces victimes sont prises en charge par les services compétents. Elles sont relogées sur des sites aménagés et dans des écoles.

Des craintes à Niamey subsistent

►À écouter aussi : Appels sur l'Actualité - [Vos réactions] Face aux inondations, comment agir ?


Lire la suite sur RFI