Niger : 137 civils assassinés, est-ce un retour en force de l’OEI ?

Les tueries au Niger se multiplient mais ce n’est pas pour autant que c’est marqueur d’un retour en force de l’organisation Etat islamique soupçonné d’en être responsable. La preuve de ce retour se trouve dans l’attaque qui a couté la vie à plus d’une trentaine de militaire malien dans la région de Tessit au Mali voisin. Plusieurs incidents pendant ce mois de Mars donne cette indication. Qu’est-ce que ça nous dit, qu’en est-il d’Al-Qaeda et pour quelles raisons les jihadistes de l’OEI ont-ils été contenus en 2020 ?