L'insécurité à la frontière entre le Burkina Faso et le Niger inquiète

Plusieurs milliers de voyageurs n'osent plus traverser en bus la frontière entre le Burkina Faso et le Niger, les attaques terroristes répétées de ces derniers mois terrorisent la population de part et d'autre de cette frontière. Côté Niger, c'est particulièrement sur un axe routier, celui qui part de la ville de Téra, que la menace est grande.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles