Nigeria : un chat expulsé par sa propriétaire pour cause d'homosexualité

Nigeria : un chat expulsé par sa propriétaire pour cause d'homosexualité

Dans la ville de Lafia, au Nigeria, le destin de Bull, un chat âgé de 7 ans, suscite de la pitié mais aussi pas mal de moqueries visant sa propriétaire. Cette dernière a en effet chassé l'animal de sa maison au prétexte qu'il serait homosexuel. Comme elle l'explique au quotidien nigérian Leadership (en anglais), le félin adopte régulièrement "un comportement sexuel contre-nature".

D'après les dires de sa propriétaire, dans la maison, qui accueille de nombreux autres chats, Bull ne concentrerait ses avances que sur ses congénères mâles, rejetant les femelles. Les voisins ont attesté que parmi les chats nés dans cette maison depuis que Bull y réside, aucun ne semble arborer un pelage semblable au sien, confirmant le fait qu'il n'a pas engendré de progéniture. "Une contradiction avec les lois de la nature", selon sa propriétaire.

Si le cas de ce chat chassé pour son homosexualité amuse beaucoup ses voisins, Bull, lui, n'a toujours pas trouvé de foyer prêt à l'accueillir.



Retrouvez cet article sur Francetv info

Pourquoi l'Etat français détruit-il des défenses d'éléphants ?
Les flatulences de vaches allemandes font exploser le toit de leur étable
Mordu par un requin, un plongeur néo-zélandais repousse le squale puis s'offre une bière
Pourquoi les colombes du pape ont-elles été attaquées ?
Lâchées pour la paix en Ukraine, deux colombes se font attaquer par un corbeau et un goéland