Quand Nicoletta s’en prend à Christine Angot : “La folle de chez Ruquier !”

Le confinement a bouleversé ses plans. Lorsque Nicoletta apprenait qu'elle était contrainte à rester chez elle, comme tous les Français, la chanteuse s'apprêtait à partir à la campagne avec son mari, Jean-Christophe Molinier. "Du coup, on est resté à Paris. On n'est pas plus mal ici vous savez, on a nos petites habitudes", racontait-elle à nos confrères de France Dimanche. Celle qui a célébré son 76ème anniversaire le 11 avril 2020 était consciente qu'elle faisait partie des personnes jugées plus à risque face au coronavirus. De quoi l'encourager à redoubler de vigilance. "Non seulement je fais très attention et aussi je montre l’exemple, c’est très important (…) J’espère d’ailleurs que la jeunesse prendra la mesure de tout ça et en tirera des leçons. Mais j’ai confiance."

Désormais déconfinée, Nicoletta a choisi de se confier à Christophe Daniel, dans l'émission Micro Mirroir diffusée sur Melody TV et dont nos confrères de Télé-Loisirs relayent en exclusivité un extrait. Dans un passage de cette interview, l'interprète de Il est mort le soleil a révélé qu'elle aurait pu envisager une autre carrière avant de se lancer dans la musique. Après un an d'études à Lyon, elle envisageait de devenir "dessinateur-compositeur en soierie." Son coup de crayon ne l'a jamais quitté. "Je suis montée à Paris pour être dans le dessin [...]. J'ai un petit coup de crayon sympa. Je peins et je dessine toujours", glisse-t-elle ainsi. Malheureusement pour Nicoletta, ses finances ont mis un terme à ses

Retrouvez cet article sur GALA

Jean-Marie Bigard : le coup de fil d’Emmanuel Macron lui a fait un sacré coup de pub
L’étrange réaction de la femme de Gérard Collomb lors de sa démission
Julie Gayet décomplexée au sujet de sa relation avec François Hollande
VIDÉO - Clémentine Célarié décomplexée sur son âge : ce sketch hilarant
Tensions à Télématin : Laurent Bignolas explique les raisons des attaques