Nicole Belloubet dénonce des propos "indignes" après l'interview de Jean-Luc Mélenchon dans le JDD

Des propos "absurdes et indignes". C'est ainsi que la garde des Sceaux, Nicole Belloubet, commente les attaques de Jean-Luc Mélenchon à son encontre. Le chef de file de La France insoumise doit comparaître jeudi et vendredi, avec cinq proches, après les incidents survenus lors de la perquisition de son mouvement en octobre 2018. Dans un long entretien au Journal du Dimanche, il dénonce "une exécution politique", une procédure qui n'est "ni du droit ni de la justice", et s'estime "condamné d'avance".

Lire aussi - Jean-Luc Mélenchon au JDD : "Sous Macron, la République se décompose"

Jean-Luc Mélenchon se dit victime d'une "mise en scène, qui précède un meurtre politique". Il s'en prend aux magistrats et reproche à la ministre de la Justice l'absence d'enquête sur les violations du secret de l'instruction dans cette affaire. Elle et son homologue de l'Intérieur Christophe Castaner sont qualifiés "d'incapables".

"

Jean-Luc Mélenchon est dans l'invective, le fantasme, le complot

"

"Les propos de Jean-Luc Mélenchon sont absurdes, ils sont même indignes (...) en ce qu'ils attaquent les magistrats et en ce qu'ils mettent en cause et leur probité et leur indépendance", a réagi l'intéressée dimanche, lors de l'émission politique Le Grand Jury RTL - Le Figaro - LCI. "Il me semble que Jean-Luc Mélenchon est dans l'invective, le fantasme, le complot [...], a-t-elle déploré. Ce n'est pas ce que je veux pour notre démocratie. La justice n'est pas instrumentalisée à des fins politiques, ce qu'...


Lire la suite sur LeJDD