Nicolas Vanier, la dernière course