Nicolas Sirkis : Le leader d'Indochine dézingue Slimane et Vitaa

·1 min de lecture

Alors qu'il parlait de sa collaboration avec Christine and the Queens sur la radio Kiss FM, Nicolas Sirkis en a profité pour adresser un tacle au duo Slimane et Vitaa.

Nicolas Sirkis est plutôt du genre cash. Il y a quelques jours, le leader d'Indochine était monté au créneau pour fustiger les artistes qui ne cessent de critiquer le gouvernement pendant la crise sanitaire. "Je ne suis pas du tout dans le mood des gens de la culture qui gueulent contre le gouvernement, comme si c'était eux qui avaient inventé le virus. Je pense qu'il faut rester humble. (...) Taper tout le temps sur les gens qui ont le pouvoir n'est ni intelligent ni constructif." avait-il estimé dans un entretien accordé sur d'Europe 1.

À lire également Nicolas Sirkis agacé par les artistes qui "gueulent" contre le gouvernement : “Il faut rester humble”

Mais après avoir ciblé les artistes en général, l'interprète de "J'ai demandé à la lune" a resserré l'étau et s'en est pris tout récemment aux chanteurs... Slimane et Vitaa. C'est lors d'une interview donnée sur les ondes de Kiss FM que Nicolas Sirkis a glissé une pique au duo qui cartonne dans les charts. Alors qu'il s'épanchait sur les circonstances de sa collaboration avec Christine and the Queens concernant la reprise de "Troisième sexe", l'artiste de 61 ans a égratigné au passage les interprètes de "Ça va, ça vient"... Lire la suite sur Télé 7 Jours 

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi