Nicolas Sarkozy invité à l’Elysée… mais pas pour parler politique

Alors que les rumeurs vont bon train sur son retour en politique, Nicolas Sarkozy était à l'Élysée hier soir. Il y a rencontré Emmanuel Macron, mais les deux chefs d'État n'étaient pas les vedettes de cette soirée.

Alors que la sphère politique française parie sur un retour de Nicolas Sarkozy, le voilà déjà à l'Élysée. L'ancien président de la République était dans le palais hier soir, avec Emmanuel Macron. Pas pour parler de la crise des Gilets Jaunes, de l'élection présidentielle de 2022, ou de la rénovation de la cathédrale Notre-Dame de Paris, mais pour célébrer un de ses amis.

Ce jeudi 18 avril, il assistait à la remise de Légion d'honneur de l'écrivain Michel Houellebecq, comme le rapporte BFM TV. Dans l'assistance, on trouvait également des personnalités de tous horizons : entre autres, Alain Finkielkraut, Jean-Louis Aubert, Frédéric Beigbeder, Bruno Le Maire et David Pujadas.

L'ancien Président de la république connaît Michel Houellebecq depuis plusieurs années. En février dernier, il le qualifiait d'ailleurs de "peut-être le plus grand poète d'aujourd'hui" sur Public Sénat. L'écrivain est aussi ami avec sa femme Carla Bruni-Sarkozy. Ces derniers se sont rencontrés en 2008 et peu après, la chanteuse a mis en musique un de ses poèmes. Dix ans plus tard, en septembre 2018, c'était l'ancienne Première dame qui annonçait le mariage de Michelle Houellebecq sur les réseaux sociaux. En légende d'une photo Instagram de l'auteur avec sa femme Lysis, elle écrivait : "Mille vœux de bonheur à Lysis et à Michel Houellebecq pour leur merveilleux mariage et merci de nous avoir laissés partager votre bonheur." Une amitié improbable, mais qui dure.

Retrouvez cet article sur GALA

L’adorable réaction de Giulia, la fille de Carla et Nicolas Sarkozy, quand elle est revenue à l’Elysée
Depuis cet incident Brigitte Macron “se méfie” de Nicolas Sarkozy
Quand Nicolas Sarkozy se cachait aux toilettes pour supplier Cécilia de revenir
Nicolas Sarkozy, quand l’ex-président s’amuse à taquiner un jeune macroniste
Christophe Castaner reçoit “le prix de l’amour en politique”… mais ce n’est pas pour sa soirée en galante compagnie !