Nicolas Sarkozy n'a pas interrompu une fête clandestine

·1 min de lecture

Selon les informations du «Parisien», l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy avait prévenu les policiers d'un tapage nocturne récurrent de «voisins» dans le XVI arrondissement de Paris. L'entourage de l'ancien chef d'Etat dément formellement. 

DERNIERE MINUTE: L'ENTOURAGE DE NICOLAS SARKOZY DÉMENT

Conseillère au cabinet de Nicolas Sarkozy, Véronique Waché dément les informations du «Parisien», tout comme la préfecture de Police.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.


Retrouvez cet article sur Paris Match