Nicolas Sarkozy flingué par le père de Valérie Pécresse : "Ce mec ne sait pas vivre !!!"

Valérie Pécresse a connu des jours meilleurs que ceux qui ont suivi la débâcle du premier tour des élections présidentielles. Réalisant le score de 4,75% des voix, elle a dû digérer la défaite et un endettement puisque sa campagne, qui a fait moins de 5%, ne sera pas remboursée par l'Etat. Dans ce contexte, elle n'a pas digéré l'aide financière que lui a apporté l'ancien président Nicolas Sarkozy avec qui elle partage la même famille politique. Ce dernier ne l'a pas officiellement soutenue, ce qu'elle a décrit comme un sabotage de son travail. C'est ainsi qu'elle a recrédité à l'homme politique le chèque qu'il lui avait fait parvenir en soutien à son appel aux dons. En colère, son cher père Dominique Roux l'était aussi et il l'a clairement exprimé sur les réseaux sociaux.

Dominique Roux, universitaire et dirigeant d'entreprise français, membre du Cercle des économistes, est le père de Valérie Pécresse, qu'il a eue avec Catherine Bertagna. Un papa proche de sa fille qui n'a cessé de suivre sa carrière avec beaucoup de passion. Dans Le Monde, on apprend qu'il était présent le 30 avril quand le collaborateur de sa fille, Geoffroy Didier, a réuni ses militants à Neuilly-sur-Seine où il habite. Il était particulièrement ému de voir sa Valérie longuement applaudie, rapporte le quotidien. Il précise : "L'universitaire est convaincu que les critiques ayant visé sa fille comportaient une part de misogynie. Il en veut aussi à Nicolas...

Lire la suite


À lire aussi

Jarry, son père mort dans ses bras : "On n'arrivait pas à vivre ensemble"
Familles nombreuses : Le père d'une candidate lui a fait vivre l'horreur, elle fond en larmes et raconte...
Jean-Marie Périer toujours fâché contre son père Henri Salvador : "Je ne parle plus de ce mec"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles