Nicolas Sarkozy en deuil : mort de sa belle-mère, Ines Sarkozy de Nagy-Bocsa

·1 min de lecture

Triste nouvelle pour la famille Sarkozy. Les carnets de ce mercredi 30 juin du Figaro annoncent le décès d'Ines Sarkozy de Nagy-Bocsa. L'épouse de Pal Sarkozy et belle-mère de l'ancien président de la République s'est éteinte le dimanche 27 juin à l'âge de 77 ans. Un nouveau deuil pour le père de l'ex-chef de l'Etat qui avait perdu son ancienne femme, Andrée Mallah, en décembre 2017. Le quotidien révèle qu'une cérémonie religieuse en hommage à Ines Sarkozy de Nagy-Bocsa sera organisée le jeudi 1er juillet, à 15h, au temple protestant de Neuilly-sur-Seine. L'occasion pour le clan Sarkozy de se réunir pour faire un dernier adieu à celle qui fut la quatrième épouse de Pal Sarkozy.

Ines Sarkozy de Nagy-Bocsa s'était unie avec Pal Sarkozy, déjà marié trois fois. Outre Andrée Mallah, la mère du compagnon de Carla Bruni ainsi que de Guillaume (1951) et François (1959), l'homme désormais âgé de 93 ans s’était également marié en troisième noce à Christine de Ganay avec laquelle il a accueillie deux autres enfants : Caroline (1967) et Olivier (1969). Si comme le rapporte Gala, Ines Sarkozy de Nagy-Bocsa a vécu plus de 50 ans avec le père de Nicolas Sarkozy, celle-ci avait un regard très lucide sur son conjoint. "Mon mari a toujours été un séducteur. Il cherchait des femmes de bonne famille, mais pas riches. Riches, il en perdrait le contrôle", avait-elle confié dans les colonnes du Monde, comme l'a rappelé Gala. Mais son amour pour celui qui se consacre désormais à la peinture a été sans (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Adrien Rabiot : le véritable incident qui a déclenché la colère de sa mère
Qui est Tamara Rotolo, la mère de la fille illégitime d’Albert II de Monaco, Jazmin Grace Grimaldi ?
PHOTO Vanessa Demouy : sa rencontre avec un célèbre prof de la Star Academy
PHOTO La princesse Eugenie dévoile le visage de son fils August, les internautes fondent
Alain Delon au bord des larmes en écoutant son fils Anthony parler de la mort de sa mère Nathalie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles