Nicolas Sarkozy et Carla Bruni : les détails croustillants de leur rencontre révélés (VIDEO)

·1 min de lecture

Jacques Séguéla, est un ami de longue date de l'ancien leader de droite et ex-président de la République, Nicolas Sarkozy. C'est même par son intermédiaire que la rencontre entre l'ex-chef de l'Etat et la chanteuse franco-italienne Carla bruni a eu lieu, à l'automne suivant la fameuse présidentielle à l'issue de laquelle fût déchu Jacques Chirac. Le théâtre des premières émotions fût d'ailleurs son propre domicile, où se tint un dîner mémorable. Et c'est justement sur cet épisode marquant de leur commun que l'intéressé s'est confié dans l'émission de Jordan de Luxe, sur Non Stop People, ce mercredi 6 janvier.

Jacques Séguéla révèle d'abord qu'à l'occasion d'une visite à l'Elysée, il a trouvé un Nicolas Sarkozy complètement éteint et déprimé par sa séparation avec son ex-femme, Cécilia Attias. "Il me dit : 'J'en peux plus, je suis seul' (...) Le divorce est un deuil. Il était très touché", explique-t-il. Ni une ni deux, il organise alors un dîner pour le remettre d'aplomb. Mais ce n'est pas gagné. "Ah non, ce mec de droite il n'en est pas question, je ne veux pas le voir", aurait rétorqué la chanteuse à l'énonciation du nom du président fraîchement élu. Finalement, Jacques Séguéla a trouvé la parade en titillant l'égo de Carla Bruni, qui s'est alors mise en tête de prouver qu'elle pouvait même séduire un chef d'Etat.

La suite relève du fascinant. Car contrairement à l'image pleine d'assurance voire parfois rugueuse qu'a pu dégager Nicolas Sarkozy à cette époque-là, Jacques Séguéla (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Twitter supprime définitivement le compte de Donald Trump, les stars américaines exultent !
Un couple de boulangers en colère après un reportage de 66 Minutes : "Quelle image on donne, maintenant ?"
Affaire conclue : un vendeur s'agace en découvrant que son objet a été cassé par la production juste après son expertise ! (VIDEO)
Stéphane Plaza dévoile qui pourrait le remplacer à la présentation de Recherche appartement ou maison
Karine Le Marchand attaque les médias et leur traitement de la crise : "Il faut arrêter. On en fait trop, c'est angoissant !" (VIDEO)