Nicolas Maury : "Quand j'ai su que j'étais sélectionné à Cannes, j'ai pleuré"

Marion Géliot
/

Révélé au public sous les traits d’Hervé dans la série Dix pour cent, Nicolas Maury se distingue aujourd’hui comme réalisateur. Son premier film, Garçon Chiffon, vient d’entrer dans la sélection officielle du Festival de Cannes 2020. Rencontre avec un homme comblé.

A 39 ans, Nicolas Maury s'est fait connaître grâce à son rôle d'assistant excentrique dans Dix pour cent, la série événement de France 2, mais il s'est également distingué au cinéma dans des films de genre (Les rencontres d'après minuit, Un couteau dans le cœur) et des comédies (Les Tuche 3). Sensible, drôle et travailleur, l'acteur se réalise cette année avec son premier film, Garçon Chiffon. Cette œuvre - qu'il décrit comme "personnelle" plutôt qu'"autobiographique" - lui a permis de se faire une place parmi les 56 sélectionnés du Festival de Cannes 2020 et de commencer ce nouveau chapitre sous une bonne étoile. Rencontre.

Madame Figaro.- Quelle fut votre réaction à l'annonce de cette sélection officielle à Cannes ?

Nicolas Maury.- Je dois avouer que j'ai pleuré. Quand Thierry Frémaux a appelé mon producteur pour me l'annoncer, j'ai ressenti un grand bouleversement car moi qui me suis toujours considéré comme le vilain petit canard du cinéma, j'ai trouvé magnifique d'entrer dans la compétition officielle. Et ce qui me plaît, c'est qu'une nomination est validée par plusieurs personnes et donc plusieurs avis divergents : tout à coup, les gens s'entendent autour de votre film. Je le vois comme une reconnaissance concrète et on se sent un peu moins seul.

Que représente le Festival de Cannes pour vous ?

L'événement redonne du glamour au cinéma. Je ne suis pas de ceux qui disent vouloir lui donner un sens politique ou de la réalité. Le réel, on le vit, on le combat et nos fictions doivent offrir de l'amour, de la beauté (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Nicolas Maury : "La mode permet d'être soi même en mieux"
Coronavirus : Le Festival de Cannes "n'aura pas lieu sous sa forme initiale" en 2020
Ces robes qui ont rendu le Festival de Cannes magique
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro Madame