Nicolas Hulot quitte le gouvernement

franceinfo
Le ministre de la Transition écologique et solidaire en a fait l'annonce mardi 28 août sur France Inter. Il indique n'avoir prévenu ni Emmanuel Macron ni Édouard Philippe.

Nicolas Hulot a annoncé mardi 28 août, sur France Inter, qu'il démissionnait de son poste de ministre de la Transition écologique et solidaire. "Je prends la décision de quitter le gouvernement", a déclaré Nicolas Hulot.

"Est-ce que nous avons commencé à réduire l'utilisation de pesticides ? La réponse est non. Est-ce que nous avons commencé à enrayer l'érosion de la biodiversité ? La réponse est non. Est-ce que nous avons commencé à nous mettre en situation d'arrêter l'artificialisation des sols ? La réponse est non", a déploré Nicolas Hulot.


"Je ne veux plus me mentir"


"Je vais prendre, pour la première fois, la décision la plus difficile de ma vie", a poursuivi l'ancien animateur. "Je ne veux plus me mentir. Je ne veux pas donner l'illusion que ma présence au gouvernement signifie qu'on est à la hauteur sur ces enjeux-là. Et donc je prends la décision de quitter le gouvernement."

Nicolas Hulot affirme qu'il n'avait prévenu ni Emmanuel Macron ni Édouard Philippe de sa décision. "Ce n'est pas forcément très protocolaire", a-t-il admis. Il précise avoir pris sa décision lundi 27 août au soir, "elle a été mûrie cet été". Il indique n'avoir prévenu personne, "y compris [sa] propre épouse".


Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi