Nicolas Duvauchelle in love de Chloé, le couple ne se lâche plus

BestImage, © Olivier Borde/Bestimage
BestImage, © Olivier Borde/Bestimage

Pour Nicolas Duvauchelle, les vacances rimaient jusqu'à présent avec copains et enfants. Désormais, c'est aussi avec sa chérie qu'il aime s'offrir du bon temps et profiter de ses jours off. Ces derniers jours, l'acteur de 42 ans a mis le cap sur la commune de Banyuls-sur-mer dans les Pyrénées-Orientales. Un break en compagnie de son ami Sylvain Quimène, plus connu sous le pseudonyme de Gunther Love, ex-compagnon de Daphné Bürki, venu avec l'une de ses filles mais également de son fils Andréa, fruit des amours de Nicolas Duvauchelle et Anouchka Alsif, ainsi que Romy, l'enfant qu'il a eu avec Laura Isaaz.

Ce n'est pas tout. Pour ce séjour en bord de mer, sa belle Chloé l'a, elle aussi, accompagné. Et c'est plus complice que jamais que le couple s'est affiché sur les réseaux sociaux. Quand Sylvain Quimène ne les immortalise pas en plein câlin sur la terrasse de leur logement (voir diaporama), c'est Nicolas Duvauchelle qui s'en charge. S'ils rayonnent sur les clichés, le soleil qui s'est invité pendant leurs vacances, n'y est pour rien.

Voilà maintenant trois ans que Nicolas Duvauchelle partage la vie de Chloé Roy et le comédien a décidé d'assumer au grand jour cette relation. Et autant dire que l'histoire est très bien partie pour durer encore plus puisque, visiblement, l'entente est au beau fixe entre la jeune femme de 26 ans et les enfants de son chéri, Bonnie, 17 ans, Romy, 10 ans et le petit dernier, Andréa, 4 ans.

Lire la suite


À lire aussi

David Guetta en couple : sa compagne Jessica, 28 ans, se lâche en bikini
Jean-Luc Reichmann en road-trip avec Nathalie : main aux fesses et petit bisous, le couple se lâche
François Hollande dans les bras de Julie Gayet ! Le couple se lâche

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles