Nicolas Dupont-Aignan a-t-il dissimulé son Covid ? Il annonce porter plainte... tandis qu'une séquence confondante ressort (VIDEO)

·1 min de lecture

Nicolas Dupont-Aignan a-t-il propagé l'épidémie de Covid-19, en dissimulant son état de santé et en refusant de se mettre à l'isolement, comme le demande la règle ? Ce 20 décembre, le journal Libération annonce que le député de l’Essonne, candidat à l’élection présidentielle "se savait cas contact" de son épouse et aurait volontairement joué la montre.

Après avoir été testé positif, ce fervent anti pass sanitaire aurait participé à des réunions à l’Assemblée nationale, où une délégation de députés italiens était présente. Il aurait également été interviewé sur Radio Courtoisie. "La veille, il avait réuni les membres de son bureau national à son siège de campagne à Paris : une dizaine de personnes" explique aussi Libération, qui précise également que les "mensonges répétés" de l'homme politique auraient conduit à la démission son directeur de la communication et son attachée de presse...

Au lendemain de la parution de cet article, Nicolas Dupont-Aignan a annoncé sur CNews attaquer en justice le quotidien pour "diffamation" et "dénonciation calomnieuse". Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles