Nicolas Canteloup viré d’Europe 1 : "Je n’ai eu aucune explication"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L’annonce est tombée comme un coup de massue pour Nicolas Canteloup et son producteur Jean-Marc Dumontet. Après 16 ans passés à faire rire les auditeurs d’Europe 1 dans la matinale de la station, l’imitateur a été remercié du jour au lendemain en juillet dernier. Si la radio n’avait pas officialisé la cause de cette mise à l’écart, il se murmurait partout que les dernières chroniques de Nicolas Canteloup, sur des sujets sensibles liés notamment à Eric Zemmour de CNews ou à Vincent Bolloré, avaient pesé dans la balance. A la question du Parisien « Vous pensez que ces chroniques vous ont coûté votre place », Nicolas Canteloup répond d’ailleurs : « À votre avis… Il me semble qu’on a des indices (rires). Vous savez, je n’ai eu aucune explication. Jean-Marc Dumontet a reçu un appel de la direction lui indiquant que, malgré notre contrat, nous ne serions pas à l’antenne. Un appel est venu couronner 16 ans de bonheur. »

Revenant dans cet entretien sur les chroniques qui ont pu déplaire à la nouvelle direction d’Europe 1, l’imitateur avoue : «

C’est bien dommage si ce sont des sujets sensibles, car le principe de notre métier, ce qui en fait la saveur, c’est que nous ne subissions jamais la moindre censure. Nous avons fait notre travail. Quelle que soit l’actualité,... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles