Nicolas Canteloup : Europe 1 se sépare de son imitateur emblématique

·1 min de lecture

La vague de départs continue pour Europe 1. Et en voilà un qui est loin d'être anodin puisque la radio a décidé de se séparer de son imitateur vedette Nicolas Canteloup. Après seize ans à l’antenne d’Europe 1, l'humoriste aux multiples voix n'animera plus ses chroniques humoristiques de la "Revue de presque" dans la matinale de la station privée.

Son producteur Jean-Marc Dumontet l'a annoncé, jeudi 22 juillet, non sans une pointe d'amertume. "Nous ne savions pas le 2 juillet dernier que nous accomplirions notre dernière 'Revue de presque' sur Europe 1. Avec une profonde tristesse, nous avons appris que nous ne reviendrions plus à ce beau rendez-vous que nous honorions depuis 2005", a informé le producteur via son compte Twitter.

À lire également

Viré d’Europe 1, Bertrand Chameroy dénonce : "C’est moi qui ai dû demander un rendez-vous !"

Et de conclure : "Les auditeurs vont nous manquer. Toutes les équipes avec lesquelles nous avons tant partagé vont nous manquer. Nous détesterions qu’Europe1 manque à son histoire". Un dernier message saupoudré dune petite pique vouée à la radio destinée à se rapprocher de CNews, sous l'impulsion de Vincent Bolloré. Dernièrement, l'imitate... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles