Nicolas Cage marié pour la cinquième fois : il a épousé sa compagne Riko Shibata

·1 min de lecture

Et de cinq ! Après avoir été marié quatre fois, Nicolas Cage a retenté sa chance pour la cinquième fois. On aurait pourtant cru que son dernier mariage l’aurait échaudé. Petit rappel : l’acteur de 57 ans s’était marié en mars 2019 à son ancienne compagne Erika Koike après une soirée très arrosée à Las Vegas. Quatre jours plus tard, il avait déposé une demande d’annulation - qui n'avait malheureusement pas abouti. Il avait dû repasser par la case divorce. Il faut croire que le comédien est un éternel romantique puisque le Daily Mail a annoncé ce vendredi 5 mars son cinquième mariage. L’acteur de Volte-face a épousé Riko Shibata une jeune femme de 31 ans sa cadette le 16 février dernier à Las Vegas. D’après le média anglais, le couple se connaît depuis un peu plus d’un an, ils s’étaient rencontrés à Shiga, au Japon.

Nos confrères du Daily Mail ont donné plus de détails sur la cérémonie qui s’est déroulée en toute intimité, avec de rares convives triés sur le volet. Parmi les quelques invités, on pouvait compter… l’une des ex-femmes de l'acteur, Alice Kim, et leur fils Kal-El âgée de 15 ans. Les deux semblent avoir gardé de bons rapports pour le bonheur de leur fils. La date du mariage n’était pas le fruit du hasard puisque c'est la date d'anniversaire du père de Nicolas Cage décédé en 2009 qui a été choisie. Un bel hommage pour un mariage en toute sobriété. En effet, la jeune mariée portait un kimono de mariage noir assorti au marié qui était lui aussi vêtu d’un costume Tom Ford (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Elizabeth II a-t-elle eu accès à l'interview explosive de Meghan Markle et Harry en avance ?
Les Enfoirés 2021 : ce détail qui a particulièrement agacé les téléspectateurs
Les Enfoirés 2021 : la compagne d'un célèbre chanteur fait une apparition remarquée sur scène
Affaire Meghan Markle : Patrick J. Adams de Suits prend sa défense et clashe la famille royale
VIDEO Patrick Dupond : Claire Chazal rend hommage au danseur qui « aimait brûler la vie par tous les bouts »