Nicolas Bedos quitte les réseaux sociaux : « Bon vent, sale mâle blanc ivre de ses privilèges »

·1 min de lecture

Surprise ce samedi matin en découvrant le dernier message en date posté par Nicolas Bedos sur Twitter et Instagram. Après avoir fait polémique avec des textes engagés appelant « à vivre, quitte à mourir » malgré la COVID-19 - en précisant notamment que les « aînés ont besoin de tendresse davantage que de nos précautions » -, le comédien et réalisateur a semble-t-il décidé de jeter l’éponge et de s’éloigner des réseaux sociaux qui lui ont servi d’exutoire depuis quelques mois. « Voilà plusieurs mois que, tout au chagrin de la mort de mes parents, les réseaux sociaux servent de jardin en friche à mes rancœurs personnelles et colères impulsives, m’offrant une tribune plus ou moins efficaces face au fléau du politiquement correct qui menace gravement nos arts non essentiels et la liberté d’expression si chère à mes aïeux », écrit-il ainsi en préambule.

À lire également

"Arrêtez tout. Les masques, les confinements" : le texte de Nicolas Bedos fait réagir les internautes

Il annonce dans la foulée sa décision de quitter les réseaux sociaux en faisant référence aux polémiques que certains de ses précédents messages ont pu faire naitre. Il évoque ainsi les «

limites de l’expression directe et la pervers... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi