Nicolas Bedos mélancolique : son nouveau message sur la période actuelle divise les internautes

·1 min de lecture

Dans cette période trouble, Nicolas Bedos a trouvé une nouvelle activité favorite : les réseaux sociaux. Ça ne lui apporte pas que des bonnes choses. Illustration avec son appel à faire tomber les masques, qui avait suscité de nombreuses réactions. "Vivez à fond, tombez malades, allez aux restaurants, engueulez les flicaillons, contredisez vos patrons et les lâches directives gouvernementales. Nous devons désormais vivre, quitte à mourir", écrivait-il alors. A plusieurs reprises, Nicolas Bedos avait fait son mea-culpa, notamment sur le plateau de Quotidien. "C’est un texte excessif et irresponsable et je l’ai écrit dans la colère. Mais ça pose la question de la responsabilité d’un artiste. Est-ce qu’un artiste a vocation de tenir des propos responsables ? Je ne crois pas. Quand j’achète un livre, je n’achète pas un guide de conduite", soulignait-il alors.

Le temps passe, et le réalisateur semble toujours aussi mal vivre la période actuelle. C'est en tout cas ce que laisse penser son dernier tweet, vendredi 30 octobre. Il a en tout cas, un peu à l'image des propos tenus par Vincent Lindon sur le plateau de France 2, eu une pensée pour ceux qui vivent leur jeunesse dans ce contexte.

Nicolas Bedos se met donc dans la peau d'un jeune de vingt ans, obligé de grandir dans le monde actuel, entre pandémie de coronavirus et attentats. Dans un SMS, ce personnage que fait parler le réalisateur demande des comptes à ses parents. "Papa, maman, aujourd'hui j'ai vingt ans, est-il écrit. Je vais (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Lou Pernaut accusée de racisme : la fille de Jean-Pierre Pernaut s’explique sur Instagram avant de tout supprimer
Le jeu de la dame : qui est Anya Taylor-Joy, l’envoûtante star de la série de Netflix ?
Olivier Marchal abandonne le projet de biopic sur Johnny Hallyday et envoie un tacle bien senti à la famille
VIDEO Les reines du shopping : une candidate qui a perdu 63 kilos dévoile des clichés d'avant, elle est méconnaissable
Yannick Noah : bloqué dans les bouchons, il craque complètement après l'annonce du confinement