Nicolas Bedos endeuillé : sa pensée pour son père émeut Laura Smet (PHOTO)

·1 min de lecture

Un deuil impossible. Le 28 mai dernier, Guy Bedos est mort des suites d'une longue maladie. Au lendemain, Nicolas Bedos lui avait écrit une lettre lue par Augustin Trapenard sur France Inter. " Paris, le 31 mai 2020. Papa, une dernière nuit près de toi. Des bougies, un peu de whisky, ta main si fine et féminine qui sert la mienne jusqu’au petit jour, le dernier jour, ton regard enfantin qui désarme un peu plus le gamin que je redeviens". Très pudique sur son insondable tristesse, Nicolas Bedos ne rend que de rares hommages à son père chéri. Le 25 décembre, il a publié un cliché montrant son père au côté de son amie de longue date, Gisèle Halimi, morte elle aussi en 2020. Elle était la marraine de Nicolas Bedos. Sur son compte Instagram, où il a l'habitude de publier ses colères et ses joies, le réalisateur du prochain volet de la saga OSS 117 a adressé quelques mots à ces deux êtres qui lui manquent tant. " Joyeux Noël mes amours. On vous a fêtés ", a-t-il écrit en légende.

Ce 3 janvier, il est de retour sur son compte Instagram avec un cliché en noir et blanc de son père. Guy Bedos y regarde l'objectif avec un regard tendre et un sourire en coin. Une belle photographie, que vous pouvez découvrir en cliquant ICI et qui a ému Nicolas Bedos. Le réalisateur et auteur a écrit une simple mais déchirante légende : "Si j'étais pudique, je dirais : pas une heure sans que... Papa". Les internautes ont été nombreux à réagir avec des coeurs et messages d'amour pour soutenir le comédien. Laura (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"Bordel" : après Angèle, la chanteuse Clara Luciani choquée à son tour par une caricature
Géraldine Lapalus blessée : "Je me suis cassé le pied pour finir 2020"
Nicki Minaj dévoile le visage de son petit garçon, ses fans sont conquis !
René-Charles Angélil tatoué : une dédicace à sa maman, Céline Dion ?
Faustine Bollaert partage une magnifique photo de son fils Peter, son "petit prince du désert"