Nicky Doll explore le genre dans le monde avec « Les voyages de Nicky ». Rencontre

Dans « Les voyages de Nicky », disponible sur France 5, la drag queen la plus connue de France explore la question du genre et du drag à l’international. Rencontre.

Entre deux tournages de Drag Race France et la sortie de son dernier single, « Fashion Freak », la drag queen Nicky Doll a parcouru le monde. À travers une série de quatre épisodes, celui qui s’appelle Karl Sanchez quand il n’est pas sur scène nous initie à l’art du drag sous toutes ses coutures et interroge la notion du genre aux quatre coins de la planète. Deux épisodes sont déjà disponibles sur France 5. La suite arrive mardi 5 septembre. Rencontre avec Nicky Doll en vidéo.

ELLE. Comment ce projet d’une série documentaire sur les manières de vivre le genre à travers le monde est-il né ?

Nicky Doll. J’ai eu cette idée un peu farfelue il y a trois ans quand je regardais le travail d’Antony Bourdin, un Américain qui voyage en faisant découvrir le monde à travers la cuisine. J’ai toujours été un globe-trotter. Ma mère m’a beaucoup fait voyager, que ce soit dans les Caraïbes pendant sept ans, ou au Maroc, avant d’arriver en France puis d’emménager aux États-Unis. J’ai toujours adoré découvrir la culture des autres. Étant queer, je me suis demandé ce qu’était la réalité des personnes comme moi dans d’autres cultures et d’autres sociétés. Des personnes transgenres vont avoir une vie totalement différente en Inde et en Arabie Saoudite. Pour moi, c’était important de pouvoir parler de tout ça et de montrer que la définition même d’une personne queer n’existe pas. Nous avons toujours été là, j’espère...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi