Nice: trois personnes interpellées après une rixe, un policier blessé

·2 min de lecture
Véhicule de police (illustration) - Philippe HUGUEN © 2019 AFP

Un policier de la BAC a été agressé dans la nuit de mercredi à jeudi par des supporters de l'équipe du PSV Eindhoven. Trois individus ont été interpellés et placés en garde à vue.

Trois personnes ont été interpellées et placées en garde à vue ce jeudi matin à Nice. Elles sont suspectées de "violences en réunion sur personne dépositaire de l'autorité publique" et de "participation à un groupe en se dissimulant le visage dans le but de commettre des violences", a appris BFM Nice Côte d'Azur de sources policières. 

Selon nos informations, les faits se sont produits dans la nuit de mercredi à jeudi, dans le Vieux-Nice. Vers 0h20, une rixe, opposant une quarantaine d'individus, éclate sur le cours Saleya. Plusieurs équipages de police, de la BAC et du service départemental de commandement de nuit, se rendent sur les lieux. Sur place, ils tentent d'arrêter la progression du groupe dont "plusieurs individus se dissimulent volontairement le visage", précisent les sources policières à BFM Nice Côte d'Azur.

Un policier de la BAC agressé

Une partie du groupe rebrousse alors chemin, tandis que d'autres individus agressent un policier de la BAC qui reçoit des coups de pieds et coups de poing dans le dos. Trois individus sont alors interpellés sur place et placés en garde à vue en état d'ivresse. Le policier, qui souffrait d'ecchymoses à l'arrière du crâne a poursuivi son service.

Les investigations menées par la police ont par la suite permis de localiser le restant du groupe. Il s'agissait d'une trentaine de supporters de l'équipe de football néerlandaise, PSV Eindhoven. 

La circonscription de sécurité publique de Nice a été saisie. Une enquête est en cours. 

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La sécurité urbaine en question à Nice

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles