Nice s'impose et prend provisoirement la tête de son groupe en Ligue Europa Conférence

Les Aiglons Diop et Pépé ont retrouvé le sourire jeudi soir en Ligue Europa Conférence. (R. Stoklasa/Reuters)

Avec un bon Nicolas Pépé, l'OGC Nice s'est imposé (1-0) en République tchèque sur la pelouse du FC Slovacko, dans le cadre de la 3e journée de Ligue Europa Conférence. Les Aiglons prennent provisoirement la tête de leur groupe.

Le match : 0-1


Dominateur durant les 45 premières minutes, Nice s'est procuré la première occasion dangereuse de la rencontre à la 10e minute lorsque Nicolas Pépé a touché le poteau sur une tête, qui n'a pas profité à Diop, dont la frappe non cadrée est passée tout près de la barre.

lire aussi


Le film de Slovacko - Nice

Au retour des vestiaires, les Niçois ont ouvert le score (54e) sur une frappe, pourtant axiale de Pépé, dont le rebond a trompé le gardien tchèque, coupable d'une grosse maladresse. C'est ce même Pépé qui a touché la barre transversale (56e) dans la même position, quelques instants plus tard.

Grâce à l'attaquant ivoirien (voir par ailleurs), les Niçois ont remporté leur première victoire en Ligue Europa Conférence cette saison face à des locaux qui, malgré une fin de match à leur avantage, ne sont pas souvent montrés dangereux. La seule véritable occasion tchèque, une volée de Petrzela (80e) a été bien captée par Bulka, vigilant, alors qu'elle prenait le chemin des filets.

Après deux nuls lors des deux premières rencontres, l'OCG Nice prend provisoirement la tête de son groupe, avant l'affrontement (21 heures) entre le FC Cologne et le Partizan Belgrade.

Le joueur : Pépé intenable


Muet lors de ses quatre derniers matchs avec Nice, le joueur prêté par Arsenal a été l'un des meilleurs joueurs sur le terrain jeudi soir. L'attaquant ivoirien aurait même pu repartir avec le ballon du match, car ce n'est que par manque de réussite qu'il n'a pas inscrit un triplé. En première période, sa tête en suspension à l'entrée de la surface de réparation tchèque a heurté le poteau. Après l'ouverture du score (54e), sur laquelle il a profité d'une faute de main du portier adverse, il a failli offrir le break à son équipe (56e) mais sa frappe a frappé la barre.

lire aussi


Le groupe de Nice en C4

Le fait : Bulka victime d'un projectile


Alors que les Niçois venaient d'ouvrir le score, le gardien des Aiglons, Marcin Bulka, a été touché par un verre en plastique, jeté dans sa direction depuis les tribunes. Le projectile l'a heurté au niveau de l'épaule gauche. Après une courte interruption du jeu, la rencontre a repris son cours, quatre minutes plus tard.