Nice : privé de prime, un salarié détourne de l'argent de son entreprise

·1 min de lecture

Le tribunal correctionnel de Nice a condamné, mercredi 6 octobre, un informaticien de 42 ans à quatorze mois de prison avec sursis pour abus de confiance, rapporte Nice-Matin. Ce salarié d'une société monégasque de parfum et cosmétique, reconnu coupable, aurait détourné plusieurs milliers d'euros de son entreprise, en modifiant les comptes PayPal de plusieurs clients.

L'informaticien aurait commencé à détourner des fonds après avoir été privé de sa prime de fin d'année, qu'il estimait mériter, au vu de son "investissement sans faille" dans son travail. Vexé, le quadragénaire a donc décidé de se servir directement, en détournant les comptes PayPal de clients de l'entreprise à son profit. Il a déclaré devant la justice avoir également créé un site pirate pour concurrencer sa société, en y proposant à la vente des produits similaires. Un site dont on ne retrouve aucune trace, souligne le quotidien régional.

>> A lire aussi - La carte bancaire de Cristiano Ronaldo détournée pendant trois ans par l'employée d'une agence de voyages

Le chef d'entreprise, qui avait déposé plainte malgré les menaces de son employé, estime le préjudice à 25.000 euros. L'informaticien, quant à lui, a été condamné à verser 6.000 euros à son ancien patron, en réparation du détournement de fonds, ainsi que 2.000 euros pour l'audit de sécurité informatique qu'a dû réaliser le chef d'entreprise à la suite de cette affaire, détaille Nice-Matin.

>> A lire aussi - Un influenceur soupçonné d'avoir détourné des millions (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

On lui refuse l'accès à plusieurs attractions à cause de son poids
La stratégie économique post-Brexit de Boris Johnson sous le feu des critiques au Royaume-Uni
Seine-Maritime : des femmes de cantine piquaient la nourriture des enfants
Un professeur de droit dépose 18.000 requêtes contre le pass sanitaire, la CEDH les juge irrecevables
Le sénateur Alain Richard emploie le mot "pays" pour Taïwan, la Chine risque de se mettre en colère !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles